OutDoor

Contacts

Stephanie Beiswenger
Stephanie Beiswenger
Responsable de projet, service aux exposants
+49 7541 708-410
+49 7541 708-2410
Kerstin Moßmann
Kerstin Moßmann
Responsable de projet, service aux exposants
+49 7541 708-416
+49 7541 708-2416
Stephan Fischer
Stephan Fischer
Coordinator Visitor Service
+49 7541 708-404
+49 7541 708-2404
Kommunikation
Kommunikation
+49 7541 708-307
+49 7541 708-331

Des innovations en matière d’équipement fait battre plus fort les cœurs

Nombreux nouveaux matériels pour tout ce qui touche au voyage et aux excursions, ainsi que pour l’utilisation quotidienne, à l’OutDoor de Friedrichshafen

Les matériels classiques comme les tentes, sacs à dos et sacs de couchage sont des produits élémentaires de la branche du plein air. Ils sont à la fois compétence-clé et promoteurs d’innovations et généralement responsables de la réussite d’un voyage, d’une excursion ou d’une expédition. Au salon-phare européen OutDoor, du 18 au 21 juin 2017 à Friedrichshafen, ils jouent également un rôle prépondérant.


Les tendances plein air se reflètent elles aussi dans le matériel. « Le marché continue à se développer en faveur des produits Urban et également Fitness et Running », rapporte Kurt Gerber, Marketingmanager de l’atelier d’innovation Exped. Jamais encore on n’avait vu tant de nouveautés en termes de gilets de course et de sacs à dos qu’au salon OutDoor 2017 : Arc`teryx, Bergans, CamelBak, Deuter, Ferrino, Millet, Mountain Hardwear, OMM, Oxsitis, Silva et  Salomon se sont battus pour imposer le mode d’équipement de montagne et de course d’endurance le plus confortable. Black Diamond se veut un moteur dans le secteur Ultra-Race avec ses bâtons repliables, incluant la technologie Slide Lock.


La légèreté est un thème majeur en matière de matériel de plein air. Deux sociétés rivalisent pour s’attirer les faveurs des grands randonneurs en leur proposant la tente la plus légère. Celle de Nordisks Lofoten pèse 490 grammes, alors que la Wisp 1,5P de Big Sky atteint 450 grammes – mais là, toutefois, les bâtons de trekking doivent être utilisés pour la monter. Dans le domaine confort, la tente Torii 4+2 de Vaude fait exception. Avec sa table et ses places assises, elle est suffisamment grande pour abriter une famille de six personnes et est conçue pour pouvoir enlever le toit dans la partie centrale afin de profiter du ciel étoilé – tout en restant protégé des moustiques.


Le plein air n’est d’ailleurs pas synonyme de conditions extrêmes. Les tendances Urban, Camping et HangOut ne négligent pas non plus les plaisirs culinaires. Le réchaud de camping UCO FlatPack Mini peut être replié et rangé sans le sac à dos. Primus a élargi sa gamme Campfire avec le grill Kuchoma transportable. Les amis du camping peuvent même faire la cuisine sans les embarrassants problèmes de combustible : le réchaud GoSun Sport Solar fonctionne par le biais d’un miroir parabolique dépliable et peut chauffer à 290 degrés en quelques minutes. Une solution particulièrement intelligente est le BioLite Camp Stove 2 qui brûle non seulement du bois avec une flamme sans fumée, mais transforme également la chaleur en électricité, permettant de charger son Smartphone ou sa lampe DEL pendant la cuisson.


Le hamac vit lui aussi une renaissance. Amazonas va présenter le plus  léger hamac avec toit Tarp, Exped le plus robuste avec le très résistant Dyneema. Une construction tout-en-un facile à installer est la Flying Tent de CampFire Outdoor. Le Colibri Shelter de La Siesta propose une moustiquaire 360 degrés et le Nemo Stargaze Recliner satisfera tous ceux qui aiment la position suspendue assise. Pour qu’on n’ait pas à renoncer à son hamac quand il n’y a pas d’arbres à proximité, Eagles Nest Outfitters a mis au point un montant repliable.


Les nouveautés ne maquent pas non plus dans le domaine des sacs à dos de trekking. Berghaus présente à Friedrichshafen son initiative confort sous le leitmotiv « Ne porte pas ton sac, mais habille-t-en ». Gregory fête le 50 ème anniversaire de l’entreprise avec le Baltoro 65 et son système de transport qui permet au porteur de se tenir plus droit en chemin. Vaude augmente le volume avec le Skarvan 75+10, tandis que Osprey a réduit son sac à dos de 60 litres au point qu’il ne pèse plus que 850 grammes.


Quiconque préfère les roulettes que le dos n’aura que l’embarras du choix en 2018. L’entreprise néo-zélandaise Kathmandu présente le Terrane Adapt Pack, qui peut être porté ou roulé en fonction du terrain. Arc`teryx, avec son V80 Rolling Duffel, a dans le point de mire les aventuriers qui préfèrent économiser davantage le bagage que son contenu. Le Morphus International Carry-On du professionnel du voyage Eagle Creek est extrêmement flexible : un système mixte Trolly et sac à dos propose six possibilités de transport sur le dos ou sur roulettes. La communauté du plein air attendra seulement en vain, en 2018 également, le sac à dos autoporteur.

Top